AccueilL'AcadémieConcoursRésultats ConcoursTextes




Les Découvertes du Mois




Le Coup de Coeur du Mois


La Recette du Mois


Le vin du mois


Le livre du mois






A la Une








Actualités





Merci à l'Yonne Républicaine pour ce bel article.
  Le concours de l'Académie des Vins et de la Gastronomie Française fera son tour des vignobles     Chez leurs amis du domaine Millet, près de Tonnerre, Gilles et Pierre-Henri Eychenne savourent charcuterie de qualité et fromages d’Auvergne et de Savoie. photo JéréMIE FULLERINGER © Jérémie FULLERINGER
Gilles Eychenne et son fils Pierre-Henri ont créé l’Académie des vins et de la gastronomie française. Avec un même concours décliné en région sur six mois. Et un palmarès final au restaurant Le Grand Véfour. «Plutôt qu’un seul concours officiel, nous organisons sept concours de mars à octobre dans les régions viticoles et aux Halles de Rungis, explique Gilles Eychenne. Ils s’achèveront par la proclamation du palmarès début novembre à Paris au Grand Véfour (deux fois étoilé Michelin, ndlr). La première session aura lieu le 11 mars aux Hospices de Beaune. Plutôt qu’une académie de vins ou de gastronomie, nous avons allié les deux, en créant l’Académie des vins et de la gastronomie française. » Le parrain de l’édition 2018 sera Guy Martin, artiste en cuisine au Grand Véfour, élu chef du XXIe siècle au Japon et connu pour l’émission de TV5 monde Épicerie fine. La marraine est Ludivine Griveau, régisseuse des Hospices de Beaune. Le jury en région sera composé de vignerons, sommeliers, restaurateurs, de cavistes, journalistes spécialisés et d’œnologues. « Nous voulons créer quelque chose de transversal qui reflète le savoir-faire français des arts de la table. » GILLES EYCHENNE L’objectif de ces concours est de promouvoir nos vins et notre gastronomie de concert à l’export, explique Pierre-Henri, le fils de Gilles Eychenne. J’ai étudié à Londres, où j’ai validé un master. J’ai voyagé en Équateur aussi. Je pense que le marché des vins, à l’étranger, est différent, qu’il peut être en demande d’une modernité, sur l’étiquette, par exemple. » Longtemps propriétaire de vignes, à Couches, Rully et bientôt peut-être dans le Beaujolais, Gilles Eychenne et son fils Pierre-Henri, ont lancé, voici cinq ans, à Dalian, ville maritime de la Chine (6 à 7 millions d’habitants), le Wine and Food Pairing Festival. L’édition 2018 de cet événement gourmand et élégant se tiendra cette année à Londres, dans la proximité de Regent’s university, lors de six séances corrélées à chaque concours en région.   Une aventure commencée à Dalian, en Chine Les viticulteurs médaillés d’or pourront y présenter gratuitement leurs vins à l’issue de chaque session régionale. Des journalistes, sommeliers et œnologues anglais suggéreront des accords mets-vins : avec la cuisine japonaise et la cuisine thaï. « Il y a une demande pour les accords mets-vins, les mariages harmonieux, suggère Gilles Eychenne. La nouvelle académie répond à cette demande. Son objectif est d’exporter nos vins à l’étranger, avec des suggestions de mets, mais aussi de présentation. »  S’informer et s’inscrire.  Site www.a-vgf.com. Sur twitter et sur Facebook. Nicola Edge
Le palmarès National de l'AVGF sur France Bleu: la Chronique de Gauthier Pajona
Merci Mr Paul
Visite des Vignobles Antinori
Meuse Saint Vincent






Rejoignez la Newsletter de l'Académie !

           







Vidéos






Les Concours